Fauteuil de randonnée pour personne à mobilité réduite

Le Comité de la Randonnée Pédestre de la Manche, met à la disposition des associations fédérées, des familles et à toutes autres structures le souhaitant, une Joëlette.

Il s’agit d’un fauteuil tout terrain muni d'une roue unique qui lui permet de se faufiler dans les sentiers les plus étroits. Ce fauteuil tout terrain permet à des personnes handicapées moteur et à mobilité réduite de participer et de pratiquer la randonnée
. Le siège s’adapte en fonction du handicap, est placé au dessus de la roue. Des brancards à l’avant et à l’arrière permettent de faire rouler l’engin et de le porter si nécessaire. Le fauteuil est muni d’un amortisseur combiné, d’un système de frein à tambour et d’un système de réglage de hauteur des brancards.

Une équipe de bénévoles a été formée à la conduite de la Joëlette afin de vous accompagner dans les meilleures conditions de sécurité et de confort dans vos projets de randonnée.

Pour connaître les conditions de prêt et d'encadrement de la randonnée en joëlette contactez nous au 02 33 55 34 30

Télécharger le document PDF

Assemblage de la Joëlette

- Mettre en place les deux béquilles arrière et la béquille avant. L’ensemble tient alors sur son trépied. 
- Déplier les bras arrière. 
- Redresser le dossier, disposer et bloquer les bras avant
- Replier les bras avant, disposer les  coussins, régler le repose-pied et l’appui tête.

Les instructions de l’assemblage de la Joëlette en images

Installation du passager : Les bras peut-être replié ou l’un des bras peut être enlevés. Conseil : 2 personnes sont nécessaire pour transférer le passager sur la Joëlette. Une fois installer, régler le repose-pied, l’appui tête. Ne pas oublier de boucler la ceinture de sécurité du passager.

Mise en route : Les deux accompagnateurs sont positionnés à l’avant et l’arrière et veillent au maintien de l’équilibre de la Joëlette pendant qu’une 3éme personne s’occupe de replier les béquilles.

Le rôle de l’accompagnateur avant, il vielle aux choix des trajectoires

Le rôle de l’accompagnateur arrière, il vielle à la stabilité de l’équipage.
Il doit  trouver le point d’équilibre général parfait : 
- Latéral : de droite à gauche (roulis) 
- Frontal :
en avant et en arrière (tangage).

Pour permettre à l’accompagnateur arrière de ressentir le point d’équilibre, l’accompagnateur avant ne doit pas maintenir la Joëlette pendant cette opération. Puis l’accompagnateur arrière règle la hauteur des brancards arrière pour être en bonne position. Le siège doit être à peu près horizontal, très légèrement basculé vers l’arrière. Le poids doit être supporté par la roue, pas par les accompagnateurs.

Toujours avoir en tête la sécurité et le confort du passager.

joelette

Transport et montage de la joëlette :

 
Formation à la conduite de la joëlette:
 
 
Sortie rando-joëlette :